ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Dressage d’un flic en bonne salope

Je m’appelle Julien, j’ai 21 ans et je venais d’intégrer la police après avoir passé le concours, mon intégration se faisait dans le 93 à La Courneuve, avec tous ces quartiers chauds, je n’allais pas m’ennuyer, j’étais dans une brigade de 4 avec 1 femme (Sylvie 39 ans) et 2 autres mecs (Samir 45 ans, assez baraqué et grand) et Roger (51 ans style tête rasée avec une mine méchante)

J’étais le petit nouveau et mon intégration se passé bien, il faut dire qu’avec mon gabarit (1m70 et 60Kg) je faisais presque enfant à coté de mes collègues, je me faisais discret et suivais à la lettre ce que me disais mes collègues

Pour ma première mission, nous étions appelés à minuit pour un tapage nocturne dans une cité nous arrivons en bas de la tour, par chance peu de monde en bas.

Roger me dit :

– Bon Julien, comme c’est ta première tournée avec nous, tu vas t’en occuper seul
– Euh… t’es sur là ?
– Oui, vas-y, t’inquiète pas, tu montes, tu tapes, et tu le remets en place, au pire si ça s’envenime tu appelles à la radio et on monte OK  ?

N’ayant pas vraiment le choix au vu de la mine que font les autres dans la voiture, je prends mon courage à 2 mains et je sors de la voiture, je rentre, la porte est cassée évidemment,  et je prends l’ascenseur et monte au 9e étage, le bâtiment est dégueulasse, tagué de partout, je suis un peu apeuré et j’espère que ça va bien se passer, j’arrive devant la porte indiquée, effectivement le mec ne se fait pas chier, la musique est à fond, je tape sur la porte plusieurs fois, puis j’entends des pas la personne arrive, la porte s’ouvre, et je tombe sur un rebeu d’une quarantaine d’années, une tête de plus que moi,du bide et assez imposant, une bonne barbe épaisse, il porte une djellaba rouge et pue le shit

Il me fait peur, mais je n’ai pas le choix et j’essaie de m’imposer

– Monsieur, je vous demande de baisser la musique, vos voisins se plaignent du bruit
– Je m’en bats les couilles, vas-y barre toi d’ici, tu me fais chier la
– Vous me parlez autrement, monsieur !
– Je te parle comme je veux, fils de pute, t’es pas content, c’est pareil !

La situation s’envenime, et je vais prendre mon talkie pour appeler les autres, là il me chope le bras pour m’en empêcher, il est beaucoup plus costaud que moi, j’essaie de me dégager, mais la il me tire le bras et m’entraine dans l’appartement, il me tire tellement fort que je tombe à la renverse dans son salon, j’essaie de me relever, mais il me maintient au sol avec son bras le visage collé par terre, je me débats comme je peux, mais je fais pas le poids, et la je flippe il réussit à prendre mon arme, putain je suis en panique totale, je me mets à crier et il me met la main sur la bouche

– Ferme ta gueule, sinon je te jure que tu vas finir la soirée à la morgue
– OK OK j’arrête, mais ne fais pas le con STP, laisse-moi partir, je ne dirais rien
– Écoute enculé, je suis sorti de prison il y a 2 mois, tu ne vas pas me faire à l’envers à moi

Là, il se relève et me braque avec le flingue et m’ordonne de me lever, je m’exécute en levant les mains

– Écoute, tu vas faire ce que je dis maintenant histoire que tu comprennes à qui tu as affaire

Là, il prend son tél., le met en mode vidéo et le pose contre le mur et me demande mes papiers.
Je lui lance ma carte d’identité, je me demande dans quelle merde je suis, là il prend la parole

– Bon bon Julien, tu es dans la merde et moi aussi, si je te laisse partir, je suis dans la merde puisque je vais replonger, et je n’en ai pas envie, donc tu vas faire ce que je dis

Je ne comprends pas où il veut en venir

– Fous-toi à poil tout de suite !
– Hein quoi ? mais t’es malade
– Fais ce que je te dis, fils de pute, ou je vais t’éclater ! dit il en agitant le flingue

Je flippe et m’exécute je me déshabille, mais je garde le boxer

– Je t’ai dit à poil !!! Enlève tout !!

Je baisse la tête et retire mon boxer, il se met à rigoler

– C’est quoi cette petite bite ! ah ah ah, vas-y tourne toi.

Je suis rouge de honte et je me tourne et là il se met à siffler !!

– mmm, Mais, c’est pas mal du tout ça, un bon petit cul de salope bombé comme j’aime, et pas un poil sur le cul, ce n’est pas mal du tout ça

La il s’approche de moi, je flippe total et je me rappelle qu’il sort de prison et ça me fait paniquer encore plus..

– Vas-y, écarte ton cul, petite chienne, tu m’excites là avec ton cul serré
– Non arrête, stp, pitié, pas ça

Il se colle à moi et me montre le flingue devant le visage, pas le choix, j’écarte mes fesses, et lui montre mon trou

– MMM tout ce que j’aime un bon trou de salope blanche serré, vas-y ouvre la bouche et suce mon doigt
– je t’en supplie, arrête, je ferais ce que tu veux !!

Il me met une bonne tape derrière la tête et me hurle d’obéir, j’ouvre la bouche et suce doucement son doigt, il pousse des petits bruits d’approbations, et se met à frotter mon cul, je suis en panique, il accélère comme si il me baisait la bouche  avec son doigt, puis le retire au bout de 2 minutes, et me demande d’écarter les fesses encore une fois, je lui obéis.

– MMMM, vas-y petite salope, je vais m’occuper ton petit cul serré, tu le sens mon doigt rentrer, t’es serré ma chienne, mais je vais m’occuper de ça..

je sens son doigt rentrer doucement en moi, je serre les fesses, mais il force, ça fait mal, je gémis, mais il s’en fout et continue à entrer jusqu’au fond son doigt puis il se met à faire des va et viens doucement

– MMM tu couines petite salope hein, c’est bon de se faire travailler le cul hein ? je vais mettre un 2e doigt vu que tu aimes ça

Là, il retire son doigt, envoie un gros crachat sur mon trou, et remet son doigt puis un 2e et commence à ramoner …je gémis de plus en plus fort, ça l’excite, il va de plus en plus vite, la douleur a un peu disparu, ça devient supportable, mais je peux m’empêcher de gémir

– Tu commences à aimer ça, petite chienne !

La, il s’arrête, je m’étais habitué… puis il me choppe par les cheveux et me traîne jusqu’au fauteuil, il s’assoit et me fait mettre à genoux, je flippe, car j’imagine ce qui m’attend, là il relève sa djellaba, et révèle sa queue, une teub assez large, au moins 20 cm, poilu partout et surtout 2 énormes couilles.. il l’agite devant moi

– Tu sais ce que tu dois faire salope de flic ? et commence à pas te plaindre, ou je vais m’énerver pour de bon, suce bien, nettoie la bien salope

Je suis abattu, il agite le flingue devant ma tête, je commence à lécher son gland, il sent fort la pisse, mais je me force et commence à avaler sa queue de plus en plus profondément, j’ai du mal à bien la rentrer, car sa largeur me prend toute la bouche, il voit que j’ai du mal alors il appuie pour me forcer, je suffoque, je me débats il est trop fort, il me choppe la tête et commence  à me baiser la bouche, je bave de partout, mais lui prend son pied à mort.

– Ahahah, rien de mieux qu’un flic pour sucer ma queue !! Sale pute vas y tourne toi je vais te montrer c’est quoi une bite d’homme !!
– Pas ça pitié j’en t’en supplie

Bam il me décroche une bonne claque en pleine tronche !

– Tu fermes ta gueule et tu obéis sinon la petite vidéo que je fais va se retrouver partout

Putain la vidéo j’avais complètement oublié.. je me tourne et monte sur le fauteuil comme il le veut, je me mets à 4 pattes, puis je le sens mettre ses mains sur mes hanches, puis il m’envoie plusieurs crachats sur le trou

– Écarte ton cul, salope, un conseil !!

Là, je lui obéis, car sinon ça je sais que je vais souffrir, je sens son gland pointé sur mon trou, je flippe un max lui n’en a rien à foutre et pousse doucement, CM par Cm, ça fait mal, mais le doigtage m’avait un peu ouvert, je serre les dents, lui pousse encore et encore, j’ai l’impression d’avoir une barre dans le cul

– Eh bien, ma salope, j’ai presque tout rentré du premier coup, t’es vraiment une femelle avec une chatte ! je vais bien te bourrer maintenant

Il se met à faire des va-et-viens, doucement puis il accélère et commence à imprimer un rythme de plus en plus rapide, je couine comme ce n’est pas permis, lui pousse des petits rugissements, la douleur commence à disparaître et je m’aperçois que je bande à mort, dur comme la pierre, je prends ma main pour me branler en même temps c’est trop bon

– Grosse salope, j’étais sûr que tu aimais ça, espèce de chienne. Hein ?
– ….. Non !!
– Regarde-toi salope en train de couiner comme truie et te branler .

Là, il me tire les cheveux en arrière et se met à me pilonner à mort, ça claque dans toute la pièce, je crie couine à mort, je me fais démonter sans pitié !

– Voilà comment je baise les salopes comme toi, sale chienne, Je vais te dresser moi salope !!! Dis que tu aimes ça !!!!
– ….. Oui !!
– Plus fort !!!
– Oui !!!! j’aime ça !!!! Continue tu arrêtes pas !!!
– Je vais te remplir au jus !!! Comme une femelle et tu vas m’appartenir !!

il accélère à fond, me secoue dans tous les sens, je suis en transe, première baise, et je commence à jouir du cul, lui meugle comme un malade, puis il se tend, il ralentit et met des petits coups, j’ai compris qu’il se vide en moi, je sens mon cul couler, un liquide chaud coule le long de mes cuisses, et je m’aperçois que j’ai joui aussi partout sur le canapé, je reprends mon souffle doucement, lui se retire et remet sa djellaba

– Tu as bien joui, hein petite pute, écoute moi bien maintenant, tu vas faire ce que je te dis, j’ai ton nom et toi en train de te faire défoncer en vidéo ma chienne, si tu ne veux pas que ça sache, tu vas fermer ta gueule, tu as compris ? Je t’appellerai bientôt, allez barre toi maintenant !

Je me rhabille rapidement, je ne me nettoie même pas le cul et part la tête baissée, j’ai encore un peu mal au cul, mais j’arrive à marcher…

Une fois dans la voiture, les collègues me demandent pourquoi j’ai mis autant de temps, je leur raconte un bobard et puis on continue la patrouille… mon cul rempli de jus de rebeu… et je commence à flipper de ce qui va se passer ensuite…

Si vous avez des idées pour la suite, je suis preneur…

Andreprofeco

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
12 janvier, + 79 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire fetichiste pieds""premiere sodomie""histoire de sexe gay""histoire gay sex""photo gay amateur""histoire travesti soumis""cyrillo histoire gay""histoire de sodomie""histoire gay college""histoire gay gratuites"ciryllo"recits pornographiques""baise dans la grange""sauna sun city""recit porno gay""premiere grosse bite""histoire gay porno"cyrillo.com"pompier gay""histoires cyrillo""sodomie non voulue""histoire erotique viol""sexe tatoué""gay beur""histoire gay x""histoire gay x""gay encule""histoire gay mature""gay cyrilo""histoire gay pompier""x story histoires""histoire gay hetero""elle suce pour la première fois""histoires gay arabes""plan sm gay""dial ma queue"actifsoumis"enculee par son chien""histoire gay hot""histoire gay inceste""histoires gay soumis""photo gay ttbm""histoire de sex""gay ardeche""histoire sauna gay""histoire gay soumis""histoire gay mature""gay plage""il la sodomise de force""histoire gay oncle""recits porno""histoires gay cyrillo""l'impact bar""papa encule son fils""histoire sm gay""histoire gay x""soumis à ma femme""histoires gay entre hommes""blog de cyrillo""histoires de sexe entre mecs""gai éros""histoires cyrillo""cyrillo histoires""il suce dans les bois""recits sm gay""soumission extreme""gay cyrilo""gay master nantes""mec soumis""gay vestiaires""gay coquin""le site de cyrillo""anulingus gay""gay sexe histoire""histoire gay sexe""histoire de baise gay""recit sodomie gay""textes porno""baise parking""branlette gay""histoire erotique gay""recits gays gratuits""recit sm gay""histoire cyrillo""luxure gay""cyrillo gay""bonne lope""cyrillo dial""racaille gay""histoire gay sm""histoire gay soumis""gay dans les bois"