ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Au final, pas plus mal...

8h30...

C'est jour de rentrée aujourd'hui, et comme je ne connais personne, étant nouveau, je suis à l'écart des autres à observer tout ce monde que je ne connais pas.

L'avantage, c'est que j'ai repéré les 2 autres élèves qui comme moi découvrent leur nouveau bahut. Ainsi nous sommes un peu moins perdus, à commenter cette ambiance que nous ne connaissons pas. Ah! Au fait je me présente, Antoine, 17 ans et quelque, 1m80 65k plutôt pas mal, chatain mi long et yeux bleus. Le tout donne un ensemble convenable qui me fait généralement passer à travers la nasse.

Évidemment, arriver en 1ere dans un nouvel établissement n'a rien d'une sinécure, mais pas le choix, mes parents ont eu une mutation professionnelle qu'ils ne pouvaient refuser!

Occupé à discuter avec mes 2 nouveaux amis, j'en rate le début de l'appel au micro de ma classe. Je suis donc, avec l'une de mes nouvelles amies, à attendre la fin pour demander dans quelle classe je suis.

Conciliant, un surveillant nous accompagne donc chacun à notre classe, elle en 1ereS et moi en 1ereL.

- bonjour mdme X, je vous amène là un nouvel élève qui n'a pas entendu son nom à l'appel. Il est nouveau et vient d'Auvergne.

Madame X me dit alors:

- Antoine, prenez donc place auprès de Sophie, au 3e rang, et dépêchez vous de vous mettre à la page, nous n'avons pas commencé depuis longtemps, votre voisine vous aidera

Le cours se déroula ensuite, et j'en profitai pour faire un peu plus connaissance de Sophie, cette voisine qui semblait attirer sur elle tous les regards masculins de la classe. J'en étais presque mal à l'aise tellement je sentais les regards des 9 mecs de la classe sur notre table...

A la sortie de cette première heure, nous avions une pause de 15 minutes. Ne sachant pas où aller, ni qui voir, j'en ai profité pour demander à ma voisine si je l'ennuyais à rester avec elle ce laps de temps. Souriante, elle me dit que non. Nous rejoignimes donc son groupe d'amies, d'autres classes desormais, et je fus introduit aupres d'elles.

Il y avait donc Sophie, 16 ans, 1m70 blonde aux yeux verts, très sportive, et je l'avoue attirante si je n'avais pas préféré les gars aux filles, Lucie, 17 ans comme moi, brune aux yeux noirs profond, et très enjouée, toujours le mot pour rire apparemment et Cathy, un peu plus en retrait quoique très mignonne, 1m75 brune aux yeux bleus rieurs, qui faisait de l'équitation depuis toute petite.

La récré est passée vite puis vint le reste de la journée.

J'en oublirai presque de préciser que ces 3 filles étaient internes, quand moi j'étais externe et ne mangeait pas au lycée.

Plusieurs jours puis semaines se passèrent ainsi, il me semblait que je faisais mon trou, si je peux dire, mais en fait je me trompais alors du tout au tout.

J'avais fait plus ample connaissance avec pas mal de mes camarades, mais je sentais toujours sur moi des regards qui me derangeaient sans pour autant savoir ce qui les provoquaient, ni qui continuait ainsi à m'observer.

Fin octobre, ayant suffisamment repris confiance en moi et m'étant reconstitué un groupe d'amies, et suite à leurs questions récurrentes sur mes copines, j'eus l'audace de leur avouer mon homosexualité, sans que cela n'eut l'air de les choquer plus après. Rassuré par leur comportement qui ne changea pas à mon égard, mon petit train de vie continua ainsi.

Au mois de novembre, alors que les choses se déroulaient plutôt bien de mon point de vue, j'allais entre 2 cours soulager une envie pressante aux toilettes du 2e étage. Seul devant les urinoir, ma petite affaire expédiée, je secouais ma bite plutôt petite (17×4 en érection, et beaucoup plus petite sinon), quand la porte s'ouvrit.

C'était 4 mecs d'une autre classe, tous internes, qui arrivaient vaillamment pour me faire face. En fâcheuse posture, je pris à peine le temps de remonter mon jean que je reçus un premier coup. Fred, l'un des gars, ne m'avait pas loupé. Direct une droite en plein estomac qui me fit tomber à genoux, la surprise et l'incrédulité jouant en sa faveur. Puis l'un de ses potes, Hafid enchaina avec un coup de pied bien placé juste dans le menton.

Groggy, je suis tombé à terre, allongé la au milieu des toilettes, quand Fred commença :

- Hé petite pute, tu as peut-être l'attrait de la nouveauté, mais tu crois que j'ai pas rodé que tu voulais me piquer ma Sophie? Je vais te montrer ce que je pense des bâtards dans ton genre... sale pute!

Et un 2e coup de pied en pleine tête me fit éclater la mâchoire. Je n'avais même plus la tête pour réfléchir tant ce fut abrupt, et ne put que réprimer un gémissement au lieu d'une réponse.

En moi toutes sortes de questions me tiraillaient mon esprit plus chamboulé que jamais auparavant, mais aucune réponse ne pouvait sortir. Quoi, ils n'avaient pas compris que je n'étais pas porté sur ces demoiselles, mais plutôt sur l'un des mecs du lycée même si je ne le savais pas encore?

Et à partir de là, je ne pus rien y faire, ma tentative pour me relever se solda par une série de coups de pieds et de poings dans le visage, sur le corps, les couilles et j'en passe. Après un moment infiniment long pour moi, Fred me choppa par l'encolure de mon sweat pour me dire :

- Je veux t'entendre dire que t'as compris, salope, plus jamais tu parles à ma copine comme ça, son mec c'est moi pigé ? Allez dis le!!!

Déboussolé, moi qui croyait jusqu'alors que les filles avaient parlé et qu'on m'agressait pour le fait d'être pd, je ne pus que répondre entre 2 crachats de sang :

- Mais tu sais je m'en fiche de Sophie, (un peu de sang encore craché ) je suis gay...

A partir de la, il me lacha d'un air surpris et dégoûté à la fois.

- Quoi?

Et c'est alors que j'ai remarqué que l'un de ses potes filmait la scène, car direct j'entendis Louis dire :

- C'est pas du tout ce qu'on avait dit là... moi j'arrête!

Et j'entendis la porte des toilettes couiner quand il sortit. Pour faire bonne figure, Fred me prevint de ne rien dire et dit aux autres de partir direct. Mais avant, j'eus de nouveau droit à un coup de pied de chaque dans la tête.

Je me suis réveillé je pense quelques minutes apres, complètement ailleurs, en sang, et pus à peine me lever. Cependant j'ai réussi à descendre les 2 étages qui me séparaient de la sortie du bahut, avant d'entendre comme sur un nuage le proviseur me croiser et crier d'appeler les pompiers. Après, c'est le brouillard.

Quand j'ai rouvert les yeux, il y avait une lumière blafarde autour de moi. Je ne savais pas où j'étais et surtout pourquoi j'avais un tuyau comme ça dans la bouche..

Rapidement des infirmières et des médecins sont arrivés qui m'ont desintubes. Puis j'ai eu droit à une autre perte de conscience.

En revenant à moi, je vis Louis à côté sur le fauteuil visiteur. Le temps de reprendre mes esprits, de me redresser, et déjà il avait des larmes aux yeux. Je suis donc reste sur mes gardes, avant de l'écouter.

- Je veux que tu m'excuses putain Antoine! Si j'avais su avant...

Le chagrin lui deformait la voix, et ses yeux embués me laissaient encore surpris...

- Fred nous à dit que tu charmais sa copine pour la lui voler, et ça nous a pas plu! On comptait te mettre une raclée pour que tu lâchés l'affaire! Mais on ne s'est pas douté une seconde que tu étais gay, les filles ne nous l'avaient pas dit avant!! Crois moi! Même moi j'étais content de te voir te faire démolir car je croyais n'avoir aucune chance avec toi! Car oui je suis pd aussi, même si mes potes le savent pas non plus, et tu me plais depuis le début et la jalousie mal placée fait faire bien des conneries !

Complètement dépassé par cette révélation, je pris le temps de le détailler un peu plus. Je dirai 1m85 genre 75k brun court aux yeux fauves, musclé par des années de sport ça se sentait, il était en fait pas mal du tout, j'avoue.

Il se rapprocha alors de moi, et m'embrassa sans que je m'y attende. Ce fut un baiser chaste, ses lèvres contre les miennes, par contre sa main alla s'égarer sur ma bite qui commençait elle aussi à se réveiller... Et elle commença à me branler comme ça sur mon lit d'hôpital...

Ysahia

Autres histoires de l'auteur : Au final, pas plus mal...

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"beau mec a poil""le blog gay naturiste""histoire gay hot""cyrillo gay""casting gay""bite molle""hds histoires""branleentre potes""histoire de sex gay""baise à 3""histoire gay jeune""premiere sodomie homme""histoires de cul gay""felation gay""histoire gay routier""branle entre pote"cyrillo.biz"histoire de sexe hard""cyrillo histoire gay""histoires cyrillo""histoires gay black""histoire gay x""cyrillo histoire gay""blog de cyrillo""histoire gay gratuites""histoires pornos""histoire gay sport""cyrillo gay""nouvelles gay"cyrillo.com"histoire gay routier""idm sauna""elle suce le livreur""citebeur histoire""soumis à ma femme""beau goss nu""baise entre cousins""zoophile gay""histoire gay grosse bite""baise dans les dunes"cyrilocyrillo.com"histoire cyrillo""hetero curieux""histoire gay hard""histoire minet gay""histoires cyrillo""histoire gay gratuit""concours branlette""histoire gay hetero""elle se fait enculer par son chien""histoire gay bdsm""histoires cyrillo""exhib en boite""recit gay mature""histoire x gay""plans sm"cyrillo.biz"histoire gay routier""actif soumis gay""histoires cyrillo""cyrillo gay"cyrilllo"histoire gay frere""anal gay""baise entre cousins""beaux tetons""sodomie non voulue""premiere experience gay""hds histoire""recit x""recit gay sex""première baise""idm sauna paris"