ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Mon demi-frère hétéro

Chapitre 1

Bonjour, je me présente : Max, 20 ans brun, 1,78 m et 70 kg, je suis gay à tendance passif.
C'est ma première histoire, j'espère qu'elle va vous plaire :

Je vis dans une famille recomposée avec un demi-frère (avec qui je n'ai aucun lien de sang), sa mère et mon père. Mon demi-frère n'étant là qu'occasionnellement, il partageait ma chambre quand il venait. Ma chambre était plutôt grande, on avait un lit chacun, il y avait aussi un canapé, une télévision avec une PlayStation et deux bureaux. Bref on passait pas mal de temps dans la chambre.

Mon demi-frère s'appelle Cédric, il est hétéro et a deux ans de plus que moi, il était donc bien plus expérimenté. Il est grand, brun, environ 1,80 m, musclé comme il faut, et avec un petit cul bien bombé par les entrainements de foot. Il ne sait pas que je suis gay, même s'il me taquinait souvent sur le fait que je n'avais jamais eu de copine. Il adorait se vanter de toutes les meufs qu'il se "tapait". Le plus souvent on parlait de cul avant de se coucher. Il dormait nu dans le lit à côté du mien ce qui m'excitait encore plus. Il avait la bougeotte dans son sommeil ce qui faisait souvent tomber sa couverture, révélant son sexe au repos. Il était parfait : une légère pilosité au-dessus et des couilles parfaitement lisses. J'ai eu l'occasion de l'apercevoir quelques fois en érection, mais j'en reviendrais dans d'autres histoires.

Bref ce soir-là, comme toujours il dormait nu. J'étais dans mon lit à jouer sur mon téléphone. Je tourne la tête sur ma droite et m'aperçois qu'encore une fois la couverture de Cédric était tombée. Comme souvent je me lève pour la ramasser et le recouvrir, mais cette fois-ci c'était trop tentant : j'étais debout face à Cédric nu dormant sur son lit. Il était sur le dos, tête tournée contre le mur, un bras sur le ventre et l'autre derrière sa tête. Son sexe au repos était là devant moi. J'hésitais un instant, puis je me mis à genoux pour le voir de plus près. Son sexe retombait sur son ventre, me laissant apercevoir ses magnifiques couilles parfaitement lisses.

J'approche ma tête afin de sentir son odeur de mâle. Il venait de prendre une douche, mais je pouvais déjà sentir une légère odeur de transpiration émanant de ses bourses. J'en avais l'eau à la bouche. J'hésitais un instant, puis pris mon courage à deux mains : je sortis ma langue et commençait à lécher ses couilles tout doucement afin de ne pas le réveiller. Cédric avait le sommeil lourd, par chance ça ne le réveillât pas. Après une dizaine de coups de langue sur ses couilles je remontais doucement le long de sa verge. Arrivé à son prépuce, Cédric se mit à bouger ses jambes, je me retirai rapidement, repris la couverture que j'avais reposée au sol et fit mine de le couvrir. Il tourna sa tête, ouvris les yeux et me vit debout, face à lui :

- Max, qu'est-ce que tu fais ?
- Heu, rien, ta couverture était tombée, je voulais te recouvrir.
- C'est gentil frérot, putain j'ai fait un rêve trop bizarre !
- Hah bon ?

À ce moment je remarquais mon érection, visible à travers mon boxer. Je la cachais discrètement avec sa couverture avant que Cédric ne s'en aperçoive. Puis il expliqua :

- Oui je ne sais pas j'étais entrain de courir et d'un coup je me suis ramassé, c'est pour ça que je me suis réveillé en sursaut.
- Ah OK je me disais bien que gigotait pas mal ce soir.
- Ouais putain j'ai trop chaud

Il caressa son torse puis descendis sa main au niveau de son sexe. En voulant se gratter les couilles il me dit :

- Ah ouais putain j'ai grave transpiré, j'ai les couilles trempées.

Ile se leva, nu, se mit face et moi et ajouta :

- Bon je vais aller reprendre une douche, je ne peux pas me recoucher plein de sueur.
- Ouais ça marche, ne fait pas trop de bruit en revenant te coucher parce que je serai sans doute déjà endormi.
- Yes, t'inquiètes je pense que je vais me branler sous la douche encore, je ne sais pas pourquoi, mais je suis grave excité, bon, bonne nuit.

Il sortit de la chambre pour prendre sa douche me laissant seul, toujours debout devant son lit et toujours avec mon érection. Le simple fait de me remémorer cette scène, ces sensations et ses odeurs m'excitent encore plus. De me dire que la, il se balade nu, dans la salle de bain avec ma salive sur ses couilles et qu'en plus il va se branler, je devenais fou, il fallait que je me vide.

Je me mis dans son lit, commença à me branler et me caressant les couilles et en repensant à ce que je venais de vivre. Au sol j'aperçois son sac de sport avec lequel il était revenu du foot quelques heures plus tôt. J'y plongeai ma main pour y trouver des affaires sales : chaussettes, boxer ; mais aussi des capotes. Je m'imaginais entrain de sucer Cédric. Je me branlai dans une de ses chaussettes tout en reniflant son boxer. Il ne fallut pas longtemps avant que je crache 5 grosses doses de sperme directement dans sa chaussette.

J'étais comblé par cette séance de branlette et cette histoire qui venait de m'arriver. Soudain j'entendis l'eau de la douche se couper : Cédric allait revenir d'une minute à l'autre. Je remis son boxer et sa chaussette pleine de mon sperme dans son sac de sport que je glissai sous son lit. Je me levai, mon érection commençait à tomber, je rejoignis mon lit quand Cédric entra :

- Bah alors Max, tu ne dors pas encore ?
- Non j'ai encore regardé une vidéo sur YouTube.
- OK

Il finit de se sécher, dévoilant à nouveau son corps athlétique et sa magnifique queue que je léchais il y a encore 15 minutes. J'étais couché dans mon lit sur le dos, couvert par ma couette. Cédric, au lieu de contourner mon lit pour accéder au sien, enjamba mon lit comme souvent. Il faisait ça pour me taquiner, mais ça ne me déplaisait pas, car ça me permettait de voir son sexe de près, très près. Il s'amusait même à le secouer devant mon visage parfois, ce qui fut le cas ce soir-là. J'essayais quand même de résister et de ne pas montrer mon excitation en lui disant :

- Cédric t'es chiant, tu ne peux pas contourner mon lit au lieu de passer au-dessus de moi ?
- Quoi c'est ma bite qui ne te plait pas ?
- Bah si tu pouvais éviter de la mettre sous mon nez ça serait cool !
- Pourquoi ? Ça t'excite ?
- Non, mais bon je ne m'amuse pas à secouer ma queue devant toi.
- Pourquoi, tu veux le faire ? Aller c'est bon je rigole ! Et profites-en les meufs adorent ma queue, y en a qui payerait rien que pour me tailler une pipe.
- Oui bon, bonne nuit.
- Bon c'est bon je ne le ferrai plus.

Merde, j'avais peut-être un peu surjoué sur ce coup. Je dis alors :

- On verra, dors bien !
- On verra ?
[Je ne répondis pas]
- Bon tu ne veux pas répondre, tant pis.

À suivre...

Oldyano

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Piscine | 3 Camozzzor
1 | 2 | 3
Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Bryan le super pompier | 3 Legaydu37
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
26 Déc, + 30 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : dimanche 7 novembre 2021 à 14:00 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"photo nu amateur""boomer banks""histoires de travestis""recit erotique gay""histoire gay x""gay cuir""hetero suce""visite médicale gay""je suis une salope""lope a jus""histoire gay uro""cirillo gay""premiere sodomie gay""anal gay""histoire gay gratuit""blog de cyrillo""histoire gay x""première anal""cyrillo dial""atlantide sauna paris paris""recit gay x""mec nu amateur""hetero curieux""histoire gay cousin""cap d agde tumblr""blog gay chris""histoires sex""langue dans le cul""photo cul de mec"actif-soumis.com"ejac faciale gay""histoire gay vestiaire""gay cyrilo""histoire beur gay""cyrillo dial""histoire gay entre frere""branlette entre amis""histoire gay pute""gay porno gratuit""felation homo""porno gay prison""porno gay gratuit""recit gay routier""glory hole bordeaux""histoire gay college""gay vestiaires""recit gay porn""histoire gay x""cocu soumis""histoire gay black""histoire gay sexe""recit gay cyrillo""hds gay""homme mur gay""histoire zoophile gay""cyrillo gay""histoire gay mature""papa encule son fils""mec en string""première sodomie gay"cyrillo.com"hds gay""histoires sex""amateurs gay""histoire gay sport""recit hard gay""x story histoires""sexe shop gay""histoire de mec gay""recit gay sm""histoires de baise""histoire gay gratuit""vide couille gay""histoires gay entre hommes"jupimail"baisée à la chaine""beurteletchat 01 80"